Accueil /  La balade
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami Ajouter aux favoris

20/05/2017 - Animations

Nuit des Musées 2017

Une Nuit des Musées tournée vers les fouilles [...]

Du 17/04/2017 au 17/04/2017

Plus de 1300 oeufs cassés à Ambrussum !

Vous avez été plus d'un millier à vous réunir près du pont [...]

Du 30/04/2017 au 14/05/2017

Stage et cours de photo à Ambrussum

Le site archéologique d'Ambrussum a été choisi par des [...]

Itinéraire

 

Durée approximative: 1h30


Visite du musée: 45mn


Longueur: 2,3km


Le dépliant de visite

 

Image de la couverture du dépliant de visite

 

Téléchargez votre dépliant

La balade

La balade romaine

 

 

Illustration de l'hôte de la balade madame Pétalé

Petale : " Bonjour, je m’appelle Petale Antonia et je serai votre guide tout au long de cette balade romaine. "

 

" Ancienne esclave affranchie d’origine grecque, j'ai vécu à Ambrussum dans la première moitié du Ier siècle ap. J.-C. .

 

Je connais tous les secrets de la vie du site.

 

La balade romaine que nous allons faire ensemble devrait durer une heure trente sur une boucle de 2,3 kilomètres.

Tout au long du parcours vous trouverez des informations utiles et précises :

Des panneaux « porte » sont disposés sur votre aire de stationnement et au point de départ de la balade romaine.

A chaque carrefour de l’itinéraire vous trouverez une balise indiquant le sens de la visite ainsi que votre altitude.

 

Nous allons nous arrêter de temps en temps pour admirer le paysage, chercher l’empreinte du temps, sentir un parfum de garrigue ; je vous expliquerai ce que vous voyez… et parfois ce qu’il faut un peu chercher."

 

Illustration du parcours archéologique du site d'Ambrussum



1. Le relais routier

" Vous êtes au niveau de la station routière construite vers 30 av. J.-C. Des installations de service pour les usagers de la route y ont été découvertes : auberges, bains à usage public, maison avec forge pour la réparation des attelages, relais de poste... "

 

2. La Via Domitia

" Sous vos pieds, la Via Domitia, qui reliait les Alpes aux Pyrénées. C’est la plus ancienne voie romaine construite en Gaule. "

 

3. La Via Domitia au débouché du pont Ambroix

" Cet emplacement marque le débouché du pont Ambroix, à flanc de colline, à une altitude de 20 mètres."

 

4. La porte est (ou orientale) du rempart

" La porte est, aujourd’hui disparue, était située ici.

Les premiers vestiges découverts sur la colline datent de 2300 av. J.-C., mais ce n’est que vers 300 av. J.-C. que se constitua une véritable ville gauloise, l’Oppidum. "

 

5. La voie pavée

" La voie pavée, creusée de profondes ornières, constituait l’artère principale de l’agglomération. "

 

6. L’habitation du quartier sud

" Les habitations visibles sur la colline ont été construites vers 50 ap. J.-C. et abandonnées vers 100, en même temps que le reste de l’Oppidum. "

 

7. Point haut du site, point de vue sur le paysage

" Vous êtes ici à 56 mètres d’altitude, sur le point le plus haut du site. C’est une vue à 360° qui s’offre à vous : le Pic Saint-Loup, les contreforts des Cévennes, Gallargues-le-Montueux et le littoral. "

 

8. Les habitations du quartier nord

" Dans ce quartier très urbanisé, la fouille a permis de mettre au jour deux autres habitations à cour intérieure. La construction de domus à Ambrussum témoigne de la romanisation des habitants, " même si les techniques de construction et certains aménagements restent de tradition indigène. "

 

9. Le rempart

" Vestige le plus ancien visible sur la colline, le rempart a été construit dès la création de l’agglomération gauloise. "

 

10. Les voies de communication dans le paysage

" 2000 ans avant nous, les Romains avaient déjà trouvé le tracé le plus rapide pour rejoindre l’Espagne ! "

 

11. L’espace naturel

" Un vrai bonheur pour nos narines, il suffit d’effleurer une touffe de thym ou de lavande pour sentir les effluves si typiques des plantes aromatiques qui caractérisent notre garrigue. "

 

12. La porte sud

" C’est la seule porte conservée mais deux autres ont vraisemblablement existé à l’est et à l’extrémité nord du rempart. "

 

13. La place au portique

" Nous sommes sur la place autour de laquelle s’organisait la vie publique de l’agglomération gallo-romaine. "

 

14. Le pont Ambroix

" Cet imposant ouvrage d’art de près de 175 mètres de long comptait probablement entre 9 et 11 arches et permettait à la voie Domitienne de franchir le Vidourle. "

 

15. Le Vidourle

" Les habitants ont fait preuve d’une grande capacité d’adaptation face aux changements de régime : aménagement de berges, exhaussements réguliers de l’habitat et de la voierie sur d’épais remblais."

 

Image de la couverture du dépliant de visite d'AmbrussumLa balade est en libre accès. Un dépliant explicatif est donné à l’accueil du musée de site.

Des espaces pique-niques sont à votre disposition ainsi que des containers de tri sélectif à l’entrée du bâtiment.

 

Téléchargez le dépliant

 

 

Petale : " Je vous attends, à très bientôt sur le site !! "

 


Suivre l'actu d'Ambrussum !

Inscrivez-vous à nos envois de courriels.

Les labélisations

Les horaires

  • Le musée est ouvert du mardi au dimanche, 14h-17h30.
  • Le site archéologique est accessible en permanence.

Consultez tous les horaires

Visites guidées

De février à mai :

Le musée se réserve le droit d'annuler une visite si un minimum de 5 participants n'est pas atteint.

(Sur réservation les autres jours de la semaine, selon nos disponibilités).

Les tarifs

Visite du musée et du site :

  • Gratuite (en accès libre)

 

Visites guidées :

  • Musée de site : plein tarif 3€
  • Site archéologique : plein tarif 5 €
  • Site + musée : plein tarif 6,50 €
  • Gratuit pour les - de 12 ans

 

 

Consultez tous nos tarifs

Accès au site

Informations

La boutique

Accéder à la boutique

Partager cet article |